Gâteaux Recettes

L’indécent fondant aux Oreo

24 septembre 2015
Fondant aux Oreo

Indécent, scandaleusement chocolaté, irrépressiblement gourmand et carrément fondant… Je ne vous parle pas de mon cher et tendre mais bien d’un gâteau en passe de venir l’un de mes préférés: le fondant aux Oreo.

Ca y est, les températures sont retombées aux environs des 15 degrés (l’été indien, connais pas…), j’ai relégué mes envies fruitées et légères au second plan et j’ai mis le mode cocooning sur ‘ON‘. Ceci implique donc une irrépressible envie de cookies au chocolate chip, de biscuits moelleux et de gâteau et cake tout choco.

Il y a quelques mois (sûrement un jour de pluie typiquement belge), je cherchais presque désespérément une recette de gâteau au chocolat aux Oreo. Quand je mets à la recherche d’une nouvelle recette, j’ai souvent une idée très précise en tête, et je peux donc passer 2h sur Pinterest, Instagram, etc. à la conquête du Graal.

Le Graal de l’Oreo, je vous le partage aujourd’hui :) La recette provient du blog Les Haricots Diaboliques ; recette légèrement adaptée de mon côté :

Fondant indécent aux Oreo

(pour 8 à 10 pers.)

  • 140g de beurre
  • 140g de chocolat noir
  • 4 oeufs frais
  • 100g de sucre
  • 60g de farine
  • une bonne vingtaine d’Oreo

Faire fondre le beurre avec le chocolat noir et une pincée de sel. Battre les oeufs en omelette et les ajouter dans le mélange beurre-chocolat. Ajouter d’un coup la farine et homogénéiser l’appareil (éviter de trop mélanger de manière générale à l’étape « farine » ;)).

Beurre et fariner un moule (de  Ø 17 cm ou rectangulaire) et y déposer une fine couche de pâte (environ 0,5 cm, c’est dire!). Recouvrir complètement d’Oreo (calorie-qui?) avant de verser de la pâte sur laquelle on vient rajouter une couche d’Oreo (calorie-qui-bis?). Terminer avec le reste de la pâte et briser les Oreo restant sur le dessus.

Hop, au four pendant 30 à 40 min selon le four, le moule, le résultat escompté… Si la lame reste humide, c’est mieux !

Kiss & love,

1 commentaire

  • Reply Sablés ricotta & vanille… ou le biscuit-tout-doux – Les gâteaux de Lalo 29 septembre 2015 at 8 h 30 min

    […] l’indécent fondant aux Oreo à l’esprit cocooning (qui a dit « fat club »?), je continue dans le […]

  • Répondre

    captcha

    Introduisez le CAPTCHA